Actions citoyennes et solidaires

Dossier : Dire « bonjour » à un voisin nous permet de vivre plus longtemps. (Volet 2)

(Photo : Unsplash)

Pourquoi nos voisins nous font-il vivre plus longtemps ?

Qui l’eût cru ? De bonnes relations entre voisins rendent non seulement la vie plus belle, mais aussi plus longue ! Des effets bénéfiques sur notre santé physique et mentale ont été découverts.

Être bien entouré par ses voisins peut faciliter énormément la vie. Une voisine alitée qui reçoit de l’aide de personnes dans son immeuble, des voisins qui répondent présent en cas de crises ou d’accident : cela peut sauver des vies !

<< Je tiens à mentionner que grâce à votre réseau j’ai rencontré Jean qui vient dès qu’il le peut m’ouvrir les portes de l’informatique, si difficile pour moi. Bravo et merci à lui. Grâce aux voisins j’ai cette joie de constater que des personnes sont capables de tendre la main aux autres. Dans notre monde, on rencontre rarement une main tendue, et votre jeune équipe à songer à cette approche. Enfin, nous sortons de notre cocon pour nous tourner vers les autres. Je suis enchantée d’avoir rencontré mes voisins. Cela met du bonheur dans ma vie. Bravo, bravo, continuez. >>

Luce, 83 ans, Toulouse

  • Les voisins sont bons pour le cœur. Littéralement.

    Une étude américaine menée en 2014 a examiné plus de 5 000 personnes sur une période de quatre ans. Le résultat : les personnes qui ressentent une forte cohésion sociale au sein de leur voisinage ont moins de chances de souffrir de maladies cardiovasculaires. Et pour cause : les voisins qui s’entendent bien se motivent souvent mutuellement pour exercer une activité sportive. De ce fait, leur cœur est en bien meilleure santé !

  • Un bon voisinage rend heureux !

    Selon une étude allemande menée en 2008, en passant régulièrement de bons moments conviviaux avec ses voisins, on est plus aimable, plus souriant et on respire la joie de vivre. Cette recherche démontre le rôle crucial de la cohésion sociale au sein de l’entourage immédiat dans la santé psychique et morale. Un remède de bien-être naturel, contre les idées noires !

  • Les personnes moins isolées vivent plus longtemps.

    La solitude nuit gravement à la santé ! L’isolation sociale peut être comparée à 15 cigarettes par jour ou à une trop forte consommation d’alcool. Au contraire, les personnes tissant de solides liens sociaux ont en moyenne une espérance de vie plus élevée. Si vous prenez l’habitude de rencontrer régulièrement vos voisins, vous avez alors plus de chances d’atteindre un âge plus avancé et de passer moins de temps seul.

  • Un bon réseau est une aide dans les périodes difficiles

    On vient en aide plus facilement et spontanément aux personnes que l’on connaît. Si l’on s’en tient à rester poli avec ses voisins, par exemple lorsqu’on les croise dans les escaliers, il est rare que l’on puisse être au courant de leurs problèmes. Tisser un réseau social solide entre voisins permet de facilement s’entraider en cas de maladie ou d’urgence. Par exemple, aller à la pharmacie ou faire les courses pour un voisin qui n’en est pas capable.

Accompagner sa vielle voisine lorsqu'elle fait ses courses, par exemple ?

  • Recommandation de médecins de confiance

    Qui peut me conseiller un bon dentiste dans les environs ? Mes voisins ! Si l’on peut se fier aux expériences de ses voisins, on peut alors facilement trouver un médecin adapté dans le quartier. Les recommandations mutuelles facilitent donc l’amélioration des soins de santé dans l’ensemble du voisinage.

  • Lutter ensemble pour un avenir plus sain

    Les voisins bien connectés entre eux peuvent agir ensemble et améliorer la qualité de vie au sein de leur quartier. Ils peuvent se mobiliser pour l’installation de murs anti-bruits, de jardins à partager, de parcs et d’espaces verts, pour la préservation de l’environnement, ou encore pour de meilleurs soins avec la mise en place d’un personnel soignant à domicile.

Sources

Étude américaine sur le rapport entre la cohésion sociale du voisinage et la santé du cœur 

Étude allemande sur les effets d’un bon rapport entre voisins et la joie de vivre :


Revenir au premier volet du dossier : Dire « bonjour » à un voisin rend plus heureux. Pourtant, on n’ose pas !

Retour au Volet 1
Alixia Mainnemare | mesvoisins.fr

Si Alixia reconnait volontiers avoir deux mains gauches (elle vous racontera sa mémorable expérience dans la restauration), une chose est indéniable : lorsqu’il s’agit d’écriture, elle tire plus vite que son ombre ! Il fallait s’y attendre : à 5 ans à peine on la voyait déjà rédiger des histoires, et plus tard, sa plume a servi les plus grands festivals de cinéma du monde. Une bonne nouvelle pour la porcelaine !