Sur la place du marché de Toulouse, comme tous les dimanches, le soleil brille, les parfums des épices s’entremêlent et les passants marchandent, goûtent et rient de bon cœur. Les affaires vont de bon train sur chaque stand, chacun criant les mérites de ses produits. Un trio de bricoleurs passionnés, François, Christophe et Sylvain, s’y promènent en saluant marchands et passants. Quelques mois plus tôt, ils s’affairaient sur ce même marché et proposaient des réparations de vélo… à la sauvage !

​Tout a commencé trois ans auparavant. Par un autre dimanche ensoleillé, François et ses deux amis empaquetaient leurs outils, enfourchaient leurs vélos et se rendaient sur la place du marché. Arrivés sur place, ils ont déballé le matériel et se sont installés parmi les marchands pour proposer de réparer les vélos des passants. Le seul hic : ils n’avaient pas d’autorisation officielle.

On avait envie de participer au marché, se rendre utile. Donc on y est allés comme ça, au culot, on s’est dit qu’il valait mieux dire pardon que s’il vous plaît !

Le trio se fait très vite connaître des habitants du quartier par le bouche-à-oreille et attisent la sympathie des marchands, si bien qu’ils poursuivent leur activité sans encombre pendant deux années ! Forts de cette première aventure fructueuse, ils officialisent leur collaboration : l’association « En Selle Deniers » voit le jour.

Les nouveaux associés ouvrent alors un local adapté à leur activité de réparation de vélos, sans aller très loin : l’Atelier vélo ouvre ses portes toutes les semaines, à quelques pas du marché !

Un jour, François découvre mesvoisins.fr et se connecte à la page du quartier. Le réseau social du voisinage lui fait prendre conscience de la belle dynamique créée autour d’échanges d’outils et de petits services. Cette idée lui inspire l’idée de créer un nouveau lieu associatif et participatif dans lequel chacun peut venir faire réparer toutes sortes d’objets : le Café Bricol’.

Pour le Café Bricol’, les trois bricoleurs accueillent un quatrième acolyte spécialiste de l’électronique, et proposent des gâteaux et des boissons aux visiteurs. Leur popularité dans le quartier, renforcée par une communauté de voisins active sur la plateforme permettent à ce nouveau lieu de se faire très vite connaître.

Au fil des mois, le Café Bricol’ voit de plus en plus de voisins arriver, accompagnés d’objets en tous genres : fours, lecteurs CD, radio-réveils, fers à repasser, robots ménagers, aspirateurs, etc... L’objet-star des réparations multiples ? Le grille-pain !

Les gens se sont vite approprié le lieu : si nous sommes tous déjà occupés, ils discutent entre eux, s’emparent des outils et s’entraident sans nous attendre. Il y a même eu un enfant de 11 ans, il y a quelques semaines, qui a aidé à réparer un objet !

Pour François, le Café Bricol’ ne permet pas seulement de rendre service et de lutter contre l’obsolescence, mais il permet aussi de créer du lien social autour d’une activité et s’approprier le quartier.

D’ailleurs, «En Selle Deniers » propose de nombreuses autres activités dans son quartier, dont des ateliers pour fabriquer des produits ménagers « faits maison », un atelier de sérigraphie pour prendre part aux événements locaux ou un site de compostage collectif.


Vous souhaitez faire profiter à vos voisins de vos talents et participer au dynamisme local ?

Rejoignez votre quartier !
Florent Lefebvre | mesvoisins.fr

Florent a mille vies : artiste, poète, expert en thés, traducteur, pâtissier… et toujours le sourire aux lèvres. Ce jeune niçois voyage avec bonne humeur où le vent le porte, au grand plaisir de tout ceux qui le croisent sur sa route. Sa créativité et sa curiosité l’amènent à dénicher des histoires toujours plus insolites et inspirantes.